Les propriétaires du château
   
 
situation
 
 
vue du ciel
 
 

Rubrique Châteaux


Château de Bempt

 

 

 Bempt, diminutif de Bennelt signifie pré humide en thiois.

Gentilhommière aux belles proportions, construite en moellons de calcaire et datant de la fin du 16 ème ou du début du 17 ème siècle. La demeure est entourée de douves. On y arrive par un pont d'une seule arche, précédée d'une cour pavée intérieure ( des remises, écuries, étables, fenils et habitation du « censier » occupent le côté droit, au fond) et de deux grilles empêchant l'accès.

Le logis, de forme rectangulaire, est entouré, de part et d'autre de sa façade principale, de deux ailes en retour d'équerre avançant vers le sud dont les pignons extérieurs n'ont aucune fenêtre. Ces deux ailes sont chacune raccordées au bâtiment par l'intermédiaire de deux tourelles carrées dont les flèches bulbeuses, ornées de girouettes, sont dissemblables.

L'habitation comporte un seul étage. Ses 5 fenêtres rectangulaires, à linteaux de 5 pierres, sont de style Louis XIII. Au rez-de-chaussée, on accède à une porte d'entrée centrale (assez basse) par un escalier de 4 marches.

 

 

 
   
 
Bempt aujourd'hui

Les toitures, quant à elles, sont couvertes d'ardoises et percées de deux lucarnes. Quatre cheminées y culminent.

La façade nord est bâtie de briques. Il s'agirait d'une reconstruction, suite à un incendie qui a eu lieu à la fin du 18 ème ou début du 19 ème siècle.

Le château était vraisemblablement le siège de l'une des six seigneuries de la communauté de Moresnet, mais on ne peut déterminer laquelle (Ter Schueren, Notre-Dame ou Saint-Albert ?)

Son histoire n'a jamais été retracée. Le lieu est classé.

 
Retour à l'accueil