Rubrique Châteaux


Château de Boffereth

 

Situé près de la ferme de Bofferath (18 ème siècle), le château fut construit de 1908 à 1913 par joseph Paquot, fils de Remy Paquot qui créa l'usine de Plombières.

Ingénieur agronome, grand amateur de chevaux et passionné d'écuries, Joseph Paquot conçut bon nombre de plans d'écuries pour les fermes de la région, et, notamment celle de Alt Mühle.

C'est au cours d'un voyage en Bretagne, à Clouguiel, situé dans les Côtes d'Armor, qu'il découvrit le château de Kestellic datant de 1901. Ce fut le coup de foudre pour le manoir breton, construit en granit. Joseph Paquot décida, alors, d'ériger sa demeure à Plombières sur le modèle du château.

   
 
Et le modèle breton, le château de Kestellic
   
   

Boffereth

     
         

Faute de granit, il utilisa la pierre de Malmédy. Quant à la toiture, initialement identique à celle de Kestellic, Joseph Paquot dut se résoudre à des transformations, suite à de sérieux pro­blèmes d'étanchéité.

Le château de Boffereth est orienté vers la vallée et situé à l'ouest de la Gueule. La plupart des pièces regardent, cependant, vers l'est. En effet, afin de préserver les couleurs des tapisse­ries et autres décors du soleil, on préférait, à l'époque, éviter une trop grande luminosité dans les pièces, tout en privilégiant la vue que l'on avait sur la région.

En 1953, pour rendre ces pièces d'habitation plus claires (l'état d'esprit ayant changé), on procéda à des transformations avec, notamment, la création d'une loggia percée au sud-ouest.

D'autre part, Joseph Paquot récupéra un certain nombre de boiseries provenant d'une ancienne abbaye. Il conçut les plans intérieurs du château en fonction des divers éléments récupérés. On note, entre autre, plusieurs portes du 16 ème siècle dont une porte de confessionnal.

Remarque: par soucis de discrétion, les habitants du château n'ont pas souhaité l'affichage de photos récentes de leur propriété. Une ancienne carte postale vous est présentée à la place. La situation n'est pas non plus indiquée.