Rubrique Châteaux


Château des Genêts

 
 

Cette grande demeure a été construite en 1906-1908 par Victor Paquot (1876-1944). Sa famille l'habite encore aujourd'hui. Les plans en furent tracés par l'architecte Philippart, auteur notamment de l'hôtel de ville de Battice, et de l'agrandissement de l'église de Gemmenich.

Son style est « composite », c'est-à-dire, formé d'équipements architecturaux utilisés au cours des siècles précédents. Il n'y a toutefois pas de réminiscences gothiques ou néogothiques. A l'époque de la construction, la référence principale était un style« Louis XIV » liégeois.

L'emprise au sol est grosso modo carrée, c'est-à-dire que la bâtisse est aussi profonde que large. Le soubassement est en múllons au niveau des caves, qui sont peu enterrées. Le rez-de-chaussée et le premier étage sont bâtis en briques, encadrées d'une grande abondance de pierres bleues en bandes, larmiers, sommets de cheminées et surtout encadrement des baies de fenêtres, ces dernières garnies à leur sommet d'un motif en forme d'accent circonflexe typique de la Renaissance.

Les parties verticales de l'encadrement des baies sont composées de pierres bleues de formats variables non symétriques. La volonté de casser la symétrie est manifeste dans l'ensembles des lignes de l'immeuble, dont aucune façade ne se présente avec une gauche et une droite symétriques.

Diversité des styles et une certaine anarchie des conceptions se fondent toutefois dans une harmonie d'ensemble sympathique.

Le château est entouré d'un parc arboré.

On ne visite pas.

  La façade
  L'arrière
  La grande verrière, de l'intérieur
   
 
   
Retour à l'accueil