Légendes


La légende de l'enfant noyé
 

 

Il y a très longtemps, le fils unique d'un seigneur de Schymper en jouant au bord de la Gueule, tomba à l'eau et se noya. Inconsolable, sa mère, la châtelaine, ne voulut jamais admettre le fait et perdit la raison. Elle passait des journées entières, assise sur la rive, attendant en vain le retour de son enfant. Emu par le chagrin de la démente, le mari usa d'un stratagème. Il trouva une pauvre paysanne qui consentit à lui céder son propre fils. Le garçonnet, du même âge que le petit noyé, fut installé dans un baquet de bois et placé à l'eau près de l'emplacement où se tenait la mère éplorée. Attirée par les pleurs du petit, celle-ci cria au miracle en voyant le contenu du frêle esquif. La rivière lui rendait, enfin, ce qu'elle lui avait ravi un jour. L'histoire ne dit pas si l'épouse du seigneur retrouva totalement ses esprits, mais elle éleva néanmoins le bambin comme étant le sien. C'est ainsi que l'enfant d'une pauvresse devint à son tour seigneur de Schymper et hérita de sous les biens…

 


 
retour à l'accueil